Oscillo & Becher

Accueil du site > TERMINALE S > TS : OBSERVER > 3. PROPRIÉTÉS DES ONDES > TS : PHÉNOMÈNE D’INTERFÉRENCES

TS : PHÉNOMÈNE D’INTERFÉRENCES

lundi 3 octobre 2016, par Oscillo&Becher


INTERFÉRENCES

Pour visualiser le phénomène d'interférences :

  • Ajouter une seconde source dans l'animation suivante signée Adrien Willm :

http://www.ostralo.net/3_animations/swf/cuve_ondes_circulaires.swf


Pour comprendre le phénomène d'interférences :

Quand, en M, les deux ondes provenant des sources cohérentes S1 et S2 arrivent

  • en phase : il y a interférence constructive : l'amplitude de $y_{M}$ est maximale

  • en opposition de phase : il y a interférence destructive : l'amplitude de $y_{M}$ est minimale ou nulle


Interférence de deux ondes à la surface de l'eau

Soit un point M situé

  • à une distance $d_{1}$ d'une source S1

  • à une distance $d_{2}$ d'une source S2

Pour les deux ondes parvenant en M et provenant pour l'une de S1, pour l'autre de S2, on parle de différence de marche $\delta = d_{1} - d_{2}$

En ce point M, l'interférence est :

  • constructives si la différence de marche $\delta$ = $k\times \lambda$ avec k $\in$ Z (1)

  • destructives si $\delta$ = $(2k+1)\times \dfrac{\lambda}{2}$ avec k $\in$ Z (2)

D'après (1) et (2), on voit l'intérêt de calculer le rapport $\dfrac{\delta}{\lambda}$ afin de voir s'il est entier pair ou moitié d'un nombre impair (voir l'animation suivante).

http://www.sciences.univ-nantes.fr/sites/genevieve_tulloue/Ondes/cuve_ondes/interference_ondes_circulaires.php


Interférences lumineuses :

http://www.ac-grenoble.fr/disciplines/spc/genevieve_tulloue/file/gtulloue/Ondes/lumiere/interference_lumiere.html

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette